avatar

Kris

Jeune mangaka amateur de 24 ans, j’aime raconter des histoires qui s’inspirent de mon quotidien avec une bonne dose de fantasy et de références aux jeux vidéo et à la culture populaire, j’aime dessiner les châteaux, les vieux messieurs et les vêtements de toutes époques historiques confondues.

 

OEUVRES

 

Illu 3

VESTIGES

2016 – en cours

Genres : Fantasy, romance

Lire le chapitre 1

Lire le chapitre 2 

Ile fictive de l’Ëlder, de nos jours.

Depuis de nombreuses années, une vielle malédiction oblige, dans le plus grand secret, les trois familles descendantes de Sturlungard, premier Roi de l’Ëlder, à rebâtir son Royaume disparut en réunissant tous ses édifices en 30 jours (un palais, un théâtre, une tour de guet etc) ; passé ce délai, les héritiers de ces trois familles mourront. Le Royaume ne peut sauver qu’un seul héritier par cycle, c’est pourquoi les trois familles n’ont donc d’autre choix que de réunir les édifices à tour de rôle afin de préserver, une fois sur trois, l’avenir de leurs enfants. L’ordre de passage est prédéfini et assuré par l’Union, un organisme secret créé dans le but de maintenir l’équilibre entre les descendants.

Eriot, héritière de la famille Guynn se retrouve par hasard en possession des clefs de l’un des édifices du Royaume disparu de Sturlungard alors que c’est au tour des Sigvaldi de sauver leur descendance. Ces derniers voient en cela un affront et exigent de l’Union que la famille Guynn soit mise aux arrêts, Eriot parvint à s’échapper tant bien que mal à l’aide d’une mercenaire mais elle est poursuivie. De leur côté, les Bergelmir trouvent injuste que les Guynn soient les seuls à avancer la date de leur « tour » et décident eux aussi de braver les lois établies par l’Union.

Comme le veut la malédiction, les trois familles ont 30 jours pour retrouver les édifices et aucune d’entre elles n’a désormais l’intention de laisser les autres y parvenir.

 

 

 

Colo2

 

STURLUNGARD

2014 – one shot Ki-Oon

Genres : Fantasy, drame

Lire sur le site

L’histoire de déroule en 1499 sur l’île de l’Ëlder, que le colon Sturlungard vient de conquérir.

Il dispose désormais de trois royaumes et d’une magnifique épouse, mais Krône, le quatrième royaume refuse de passer sous son joug; Sturlungard se rend donc sur place pour faire valoir son autorité mais il se fait envoyer balader par une magie mystérieuse: les pactes. Un habitant peut demander à n’importe quel autre habitant de lui créer la magie qu’il veut (à la manière d’un génie) et les Krôniens sont décidés à se servir de ces pouvoirs pour rester indépendants.

Sturlungard sait qu’il n’a pas d’autre choix que de lui même faire un pacte s’il veut obtenir une magie capable de vaincre les Krôniens, mais il sait aussi qu’une personne qui ne paie pas le prix du pacte peut en subir les conséquences…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *